Parce que la fête des mères est un événement que nous avons à cœur d’honorer chaque année, et qu’on ne cesse d’être épatées par vous toutes, les mamans sportives, on a eu envie de donner quelques conseils aux futures et jeunes mamans pour leur permettre de bien vivre leur grossesse grâce au sport.

C’est dans cette optique que nous avons eu la chance de rencontrer Justine Andanson, radieuse et si pleine d’énergie à 8 mois de grossesse qu’on ne peut que noter scrupuleusement ses conseils !


IMG_6948
 

Anima Athletica : Bonjour Justine ! Peux-tu te présenter rapidement pour nos lectrices ?
Justine Andanson : Je suis Justine, j’ai 33 ans et je suis la fondatrice de TrucsDeNana.com, un webzine féminin qui parle de tous les sujets des nanas et qui donne des trucs et astuces pour être mieux dans sa vie. Avec ce site, j’organise des événements sportifs pour les femmes, de tout âge. Je suis aussi journaliste spécialisée en forme, fitness et bien-être pour Vital, et par le passé je l’ai été aussi pour la télé. Je suis également auteure de livres sur le fitness.

 

AA : Quels ont été les sports que tu as favorisés pendant tes grossesses ?

JA : J’ai vraiment privilégié les sports doux. A la base, je suis plus quelqu’un qui va se tourner vers le cardio (course à pied, GRIT), alors qu’enceinte c’est plus yoga, Pilates prénatal et Fit Ballet. Je pratiquais déjà ce dernier avant de tomber enceinte et j’ai continué pendant ma grossesse mais à partir du 5e mois je suis passée au Fit Ballet spécial femme enceinte. Je continue aussi le renforcement musculaire et la marche rapide. Mais je n’aime pas trop nager, sauf quand l’eau est à 35 degrés !

 

AA : Et parmi tout ça, y’a-t-il une activité qui t’a fait plus de bien qu’une autre ?

JA : Le Pilates prénatal. J’avais testé cette discipline pour Vital et j’avais trouvé ça génial donc j’ai continué après, d’ailleurs là je n’en ai pas fait depuis deux semaines et ça me manque ! Pourquoi ce sport ? Parce que ça permet vraiment de tonifier la silhouette, tout en se faisant du bien, c’est-à-dire qu’à la fois on se renforce et en même temps on va laisser de la place au bébé, s’étirer, faire des postures anti-sciatique etc. A la fin du cours tu sens que tu as bien travaillé, et ça permet d’avoir une grossesse sans trop de maux. J’adore aussi le yoga prénatal, j’ai suivi plusieurs cours, mais dans le yoga il y a plus un aspect détente alors que j’aime quand il y a aussi ce côté renforcement.

 

IMG_7875
 

AA : Est-ce que tu aurais de bons cours de sport pré ou post-natals à recommander sur Paris ?

JA : Sur Paris, j’aime beaucoup le Qee, ils ont plusieurs centres et ils ont vraiment de très bons cours avec des profs très bien formés et pédagogues. J’aime bien aussi le yoga prénatal de Bernadette de Gasquet (boulevard de Montparnasse). Et enfin le Fit Ballet baby bump, un cours assez novateur rue d’Hauteville.

 

AA : Quels exercices sont à bannir durant cette période ?

JA : Tous les exercices qui vont solliciter le grand droit c’est-à-dire les abdos superficiels (autrement dit les tablettes de chocolat) parce que pendant la grossesse le but est de faire de la place, les abdos s’écartent pour que le bébé s’épanouisse.
Mais on peut faire des obliques, les transverses (c’est-à-dire les abdos profonds), c’est même recommandé pour avoir une belle posture enceinte et pour retrouver sa silhouette après la grossesse. Encore faut-il bien les faire donc le mieux est de le faire en cours.

 

AA : Pourrais-tu nous donner quelques conseils pour garder la motivation lors d’une période de si grands changements ?

JA : En fait c’est surtout en fonction des mois de grossesse. Le 1er trimestre, certaines femmes vont être fatiguées, donc elles ne vont pas avoir la motivation alors qu’elles pourraient avoir la capacité physiologique car elles n’ont pas beaucoup de ventre, donc là il faut prendre des compléments alimentaires pour avoir la forme, éventuellement des anti-nausées naturels (pensez aux solutions de grand-mère comme le gingembre). Le 1er trimestre, elles peuvent continuer à faire du sport même celui qu’elles pratiquaient avant la grossesse si elles se sentent en forme. En revanche, si elles se sentent fatiguées, elles peuvent aussi s’écouter et se reposer !

Au 2nd trimestre, le bébé prend plus de poids mais normalement, on a un regain d’énergie, donc plus l’envie de faire du sport. Pour celles qui se sentent encore fatiguées, il faut se motiver entre copines, chercher des « groupes » de femmes enceintes… Chez Trucs de Nana par exemple, on organise des « fit mum », des sessions pour les jeunes et futures mamans. Il faut que les femmes trouvent des activités qui vont les motiver et dans des lieux proches de chez elles ou de leur travail.

Le dernier trimestre, il y a moins de place, le ventre est bien là, les femmes peuvent manquer de souffle et aussi d’énergie, mais il faut continuer parce que c’est pendant ce trimestre qu’on prend 200 à 500g par semaine avec le bébé qui grossit, donc parfois en un trimestre les femmes prennent 5 à 6kg. Pourquoi pas aller marcher longtemps, prendre l’air, essayer de faire des activités agréables alliant renforcement et détente. Pour celles qui aiment nager, le dernier trimestre est un bon moment pour ça, et il y a des activités comme l’aqua yoga, le watsu, ou même des cours d’aquagym qui sont vraiment bien parce qu’on se sent beaucoup plus légère et on peut aller plus loin dans les mouvements.

On dit « 9 mois pour faire, 9 mois pour défaire » : prenez votre temps, la silhouette va revenir petit à petit.

AA : Quand et comment peut-on reprendre le sport après l’accouchement ?

JA : D’abord, rééducation du périnée obligatoire ! Surtout pour celles qui n’ont pas eu un périnée tonique avant la grossesse. Ensuite, elles peuvent petit à petit reprendre avec des activités qu’elles faisaient pendant la grossesse, donc douces, et au bout de 3 mois environ, elles peuvent reprendre les activités d’avant grossesse comme la course si le périnée est bien intact (à voir avec son médecin). Au début elles vont avoir du mal mais il faut y aller progressivement, continuer à s’écouter.
Surtout, il ne faut pas tout de suite reprendre des activités ultra cardio, il faut le faire au fur et à mesure. On dit « 9 mois pour faire 9 mois pour défaire » : prenez votre temps, la silhouette va revenir petit à petit. Moi par exemple, j’avais repris trop vite le fitness intense, et j’ai eu deux tendinites ! Il faut y aller en douceur, il faut se préserver pour au bout de 6 mois reprendre avec une belle intensité.

 

AA : Quelles astuces donnerais-tu aux jeunes mamans qui pensent ne pas avoir le temps de faire du sport ?

JA : En effet, elles vont avoir moins de temps surtout si c’est le premier, elles ne s’y attendent pas trop, mais il ne faut pas que ça devienne une excuse. Oui, elles vont sûrement moins dormir et être fatiguées donc se lever encore plus tôt pour aller courir c’est compliqué. Ce qu’elles peuvent faire au départ, quand le bébé ne fait pas ses nuits, c’est d’allier bébé et sport, c’est-à-dire aller marcher avec bébé dans la poussette, participer au fit poussette de Trucs de Nana pourquoi pas ! Penser à contracter les fessiers, commencer à gainer les abdos, et pourquoi pas une à deux fois par semaine, s’organiser pour avoir un moment pour soi en s’organisant avec le papa.
Quand elles ont repris le travail, elles peuvent aussi prévoir une séance entre midi et deux. Au tout début, on est fatiguée mais avec le sport, il y a la possibilité de reprendre confiance en soi, et c’est aussi un exutoire. Le mieux c’est de se motiver avec des copines, ou via des groupes de jeunes mamans, et d’aller à des cours de post-natal. Et il ne faut surtout pas hésiter à poser des questions, à se faire guider.

 

AA : Quels livres, blogs ou sites internet recommanderais-tu pour les femmes enceintes ?

JA : J’ai actuellement un projet de livre sur le sport pendant la grossesse, prévu pour l’an prochain ! Sinon le livre de Lucile Woodward m’avait beaucoup plu pendant ma première grossesse. Après il existe pas mal de sites ou de blogs, les meilleurs conseils étant encore ceux d’un prof pendant les cours collectifs.


Merci beaucoup à Justine pour ses excellents conseils ! N’hésitez pas à suivre Trucs de Nana pour ne rien rater de leurs événements Fit Mum, et nous, on vous retrouve sur notre page Facebook pour un jeu-concours spécial fête des mères !